les commentaires sont désactivés pour cet article

LE BILLET DU CURE

La foi en œuvre

La paroisse a repris son rythme. Il est soutenu et constant. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous voulons « mettre notre foi en œuvre » comme dit la deuxième lecture de ce dimanche. Et l’apôtre Jacques de prévenir : « Ainsi donc la foi, si elle n’est pas mise en œuvre est belle et bien morte ». Nous pouvons éteindre, et même faire mourir, le don de Dieu qu’est la foi. Pour qu’elle reste vivante et vivifiante, elle doit se manifester dans notre façon de vivre, dans nos choix de vie, dans nos engagements caritatifs, éducatifs, religieux et sociétaux… Notre foi conditionne tous nos rapports (au monde, à la société, à l’argent) et façonne toutes nos relations (familiales, amicales, amoureuses).  Ce n’est pas facile, c’est parfois coûteux, c’est toujours révélateur. C’est par nos œuvres que nous montrons notre foi. C’est par la foi et les œuvres que nous sommes sauvés.

Le don de Dieu précède l’action que l’homme doit réaliser pour vivre et dire sa foi. C’est ce que nous voyons dans l’évangile du jour. A la question de Jésus : « Qui suis-je, pour vous ? » Pierre répond : « Tu es le Christ ». Cela lui vient de Dieu. «Heureux es-tu, Simon fils de Jonas, car ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. » (Mt 16,17). Mais parce que Pierre n’a pas suivi  le don de la foi en refusant de suivre le Christ dans son offrande et son sacrifice, il est devenu un Satan. « Passe derrière, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu mais celles des hommes » lui dit Jésus. (Mc 8,33)

Mettre sa foi en œuvre nous permet d’approfondir notre condition de disciple-missionnaire de Jésus-Christ. La paroisse est une « cellule souche » de l’Eglise. Elle nous aide à connaître et à partager l’amour du Christ. L’engagement de chacun au sein de groupes, mouvements et services, des écoles et des aumôneries est indispensable pour « mettre notre foi en œuvre » et pour que tous puissent connaître l’amour de Dieu et le salut qu’il nous offre. Pour mettre votre foi en oeuvre, il faut posséder trois clés :   la prière + la formation+ l’annonce. Pour vérifier que nous les possédons, il est nécessaire de répondre (je dis bien de répondre) à trois questions  pour chacune des clés: Quand ? Comment ?  Avec qui ? En fonction de vos réponses, vous trouverez le point fort et la force faible. Cette opération de vérité vous permettra de voir où vous engager, cette année, en paroisse.

Je remercie, celles et ceux qui œuvrent régulièrement pour que la paroisse soit belle et missionnaire. Merci à ceux qui nous rejoignent  et qui se rendent disponible pour partager notre mission ! Jeudi soir, je compte sur vous pour venir et inviter au « diner de lancement Alpha » Des cartons d’invitation sont à votre disposition. Merci !

Bon dimanche à tous !

Abbé José Van Oost, curé

 

No widget added yet.

Les commentaires sont fermés.